• La rencontre et le premier duel

    Épisode 1 : La rencontre et le premier duel

    Téa marchait en direction du magasin de jouets du grand-père de Yugi, avec son ami, ils devaient se rendre au tournoi. Hier, ils étaient allés voir la nouvelle exposition, et Shizu leur avait parlé du passé de Yami. Ils avaient aussi vu la tablette où Yugi, ou plutôt Yami était représenté comme un grand pharaon. Seto était aussi sur la fresque et combattait contre le roi, avec son dragon blanc aux yeux bleus. La jeune fille avait dû mal à envisager le départ de Yami, et elle s’inquiétait aussi de la façon dont Yugi allait réagir en apprenant que son double avait un endroit où retourner.

    La semaine de vacances qui commençait, servirait au tournoi de cartes organisé par Kaiba, dont Shizu avait parlé. Mais quand Tea arriva devant la boutique de son ami, Yugi était déjà partit. Salomon Muto, le grand-père de Yugi, proposa à la jeune fille de fermer son magasin de se rendre avec elle au tournoi, organisé dans un quartier de la ville de Domino. Tea attendait devant la boutique que Mr Muto ferme sa boutique.

    -        -  Tu ne perds rien pour attendre, Miya ! cria une jeune fille toute essoufflée.

    -          -  Que se passe-t-il ? demanda Tea à la jeune fille.

    La jeune fille avait de longs cheveux noirs, avec des mèches blondes encadrant son visage. Ils étaient tous frisés. Elle avait un visage pâle, et des lèvres roses et un joli sourire. Tea ne peut s’empêcher de penser à Yugi en croisant le regard violet de la jeune fille.

    -        -   Oh, ma sœur participe au tournoi de Bataille-Ville. Je voulais aller avec elle, mais elle m’a semé, et cours bien plus vite que moi. … Au fait, je m’appelle Aimy.

    -         -  Et moi Téa. J’attends le grand-père d’un ami, lui aussi duelliste, nous allons assister aux duels, tu veux venir avec nous.

    -          - Ah oui ! alors ! s’écria Aimy, ravie de se faire des amis, et surtout de ne pas être toute seule à arpenter les rues de la ville.

    Tous les trois se mirent donc en route vers le centre de Domino, devenu donc Bataille-Ville.

     

    Miya, de son côté, était en quête d’un adversaire, elle était soulagée d’avoir pu se débarrasser de sa sœur. Elle aime sa sœur, mais elle est … trop dépendante d’elle. Et malgré son soulagement, elle espérait que sa sœur ne soit pas perdue dans la ville. Elle soupira et repéra un garçon brun à lunettes, ce dernier la défia dans un duel.

    -         -  Tu es vraiment sûr ? demanda Miya d’une petite voix, comme si elle avait peur d’affronter ce jeune garçon. Ce dernier se sentirait plus « confiant » en la croyant faible et sans défense, et sa défaite n’en sera que plus amer encore.

    -          - En garde ! s’écria le garçon.

    Miya activa son disque du duel, et les capteurs holographiques pour faire apparaitre les cartes et les monstres. Elle tira ses cinq premières cartes, elle avait en main, Elfe Mystique (2000Att-800df), Fantôme Spirituel(1400att,1300df), Trappe, Médicament rouge et Ooguchi(300att,250df).

    -         -  Bien, je pose cette carte magique face cachée, et j’invoque le fantôme spirituel en mode attaque. A toi ! dit-elle.

    Elle avait posé la carte trappe face cachée, lui permettant de faire disparaitre le monstre de son adversaire, si celui avait plus de 1000 points d’attaque. Et si ce n’était pas le cas, son fantôme ne risquait pas grand-chose. Elle pourrait ensuite attaquer directement ses points de vie.

    -       -  Alors, je pose Killer Doll(1600att,1200def), qui ne va faire qu’une bouchée de ton fantôme. Attaque !

    -        -  Désolée, j’active ma carte piège « Trappe » qui envoie ton monstre directement au cimetière.

    -         -  Mon monstre ! fit-il déçu, très bien, je pose une carte face cachée, c’est à ton tour.

    -          - Bien, je pioche ! fit Miya en prenant une carte dans son deck, elle avait maintenant, tornade de poussière.

    -          - Je pose Ooguchi en mode défense, et j’attaque directement tes points de vie avec mon fantôme spirituel

    -          - J’active ma carte « Annulation d’attaque ». s’écria le jeune garçon dans un soupir.

    -          - C’est à toi de jouer.

    Son adversaire tira une carte, et plaça à son tour, un monstre en position de défense, et termina son tour, Miya tira une nouvelle carte, Matuza, le zappeur (1300att,800df). Elle sourit, ce monstre avait la particularité de pouvoir attaquer deux fois dans un même tour. Ce duel serait vite fini.

    -     - Bien, j’invoque Matuza en position d’attaque, Ooguchi attaque directement ses points de vie.

    Miya : 4000 PV – Adversaire : 3700 PV

    -         -  Hé, tu n’as pas le droit, j’ai un monstre sur le terrain.

        - Mmmh ! La particularité de Ooguchi est de pouvoir attaquer directement les points de vie de mon adversaire. Dis aurevoir à 300 de tes points de vie.

    -          - Aah ! cria le garçon.

    C’était presque trop facile, et Miya avait envie d’un duel, un peu plus stimulant que ça. Sa mère lui avait dit qu’elle était devenue « accro » au duel, comme certains à la drogue. Et Miya n’était pas loin de se dire qu’elle n’avait peut-être pas entièrement tort.

    -        -   Fantôme Spirituel attaque sa carte retournée. Fit Miya.

    Malheureusement pour elle, elle se heurta au soldat géant de pierre et à ses 2000 points de défense. Aimy perdit donc 600 points de vie. Le duel commence à devenir un peu plus intéressant.

    Miya : 3400 PV – Adversaire : 3700 PV

     

    -         - Grr ! J’active ma carte « Médicament Rouge » pour récupérer 500 de mes points perdus. A toi de jouer.

    -          Miya : 3900 PV – Adversaire : 3700 PV

    -           

    L’adversaire de la jeune fille tira une carte, qu’il plaça face cachée sur le terrain, et plaça un autre monstre sur le terrain en mode défense, et termina son tour. Miya tira une autre carte, le pendentif noir. Elle pouvait équiper le fantôme de cette carte, mais cela ne serait pas suffisant pour battre son géant de pierre. Elle savait qu’elle avait la carte qu’il faut dans son jeu, et elle allait la tirer.

    -        -   Je place cette carte face cachée, et je mets Ooguchi et Matuza en mode défense. C’est à toi de jouer pour ton dernier tour, fit Miya avec son petit sourire. Aimy appelait ce sourire, le sourire de … la défaite, pas pour elle, mais pour les autres.

    -          - Bien à moi, fit le jeune garçon

    Il tira une carte et mit le Glaive de l’Alligator en mode attaque, avec ses 1500 points d’attaque, il était une menace pour son fantôme, mais elle avait fait exprès de le laisser en mode attaque. Et le jeune garçon tomba dans le piège, il lança son monstre à l’attaque.

    -         -  Oh, non ! J’active ma carte, le pendentif noir, elle donne 500 points d’attaque à mon monstre, et gagne ce combat, au revoir Glaive de l’Alligator et il emporte 400 de tes points de vie, fit Miya en faisant un petit geste de la main pour dire aurevoir au monstre.

    Miya : 3900 PV – Adversaire 3300 PV

    -          Encore une carte, et son monstre pourrait venir à bout de son colosse de pierre.  A mon tour de jouer ! dit-elle en piochant une carte, Rugissement menaçant, ce n’était pas encore la bonne carte, mais cela la sauverait peut-être un tour.

    -         -  Je place cette carte face cachée et je termine mon tour ! dit-elle.

    -          - A moi, je tire une carte, et active Bouclier et Epée, mon soldat de pierre devient redoutable, n’est-ce-pas !  Fit-il

    -          - Oui, mais grâce à ma carte pige « Rugissement menaçant », tu ne peux pas lancer d’attaquer pendant ce tour ! annonça-t-elle, ouf, c’était juste, cette carte était finalement arrivée au bon moment.

    -         - Bien, je place une carte face cachée, et je replace mon monstre en défense, dit l’adversaire de Miya, visiblement contrarié que son plan n’est pas fonctionné, parce que sa carte magique Bouclier et Epée ne dure qu’un seul tour.

    Miya sourit et tira sa nouvelle carte, esprit de combat, cette carte allait donner un surplus d’énergie à son fantôme pour s’assurer la victoire.

    -         -  Bien j’active la carte de l’esprit de combat, qui m’octroi 300 points d’attaque pour chaque monstre de ton côté, tu en as deux, donc mon fantôme à 2500 points de vie, c’est suffisant pour anéantir ton soldat. Aller Fantôme à l’attaque. Le soldat fut réduit en poussière, Miya sourit, maintenant elle allait pouvoir en finir avec ce garçon. Dommage pour ses rêves de gloire, mais c’est elle qui irait en finale.

    -       - Je n’en ai pas fini, Ooguchi passe en mode attaque, et attaque directement ses points de vie. Puis je passe Matuza en mode attaque, détruit son deuxième monstre, ce dernier était le Cyber Commander, heureusement que ce n’était pas encore un monstre avec une grande défense.

    Miya : 3900 PV – Adversaire : 3000 PV

    Les points de son fantôme, était redescendu à 1900 points d’attaque, mais pour rivaliser avec son monstre, il serait obligé de sacrifier et donc de placer un monstre, et donc les points de vie de son fantôme augmenterait à nouveau. Et au cas où il aurait le dessus, elle pourrait détruire sa carte magique au lieu de son monstre.

    -        -  Et pour terminer, je vais encore attaquer avec Matuza, puis qu’il a la particularité de pouvoir attaquer deux fois, et comme tu n’as plus de monstre, il va attaquer directement tes points de vie, c’est à toi de jouer.

    Miya : 3900 PV – Adversaire : 2000 PV

    -         -  Je tire une carte, et je mets ce monstre en mode défense, et place cette carte sur le terrain face cachée, et je termine mon tour.

    Miya tira sa carte « Renforts » qui lui permet d’offrir 500 points de vie de plus à son fantôme, mais ce n’était pas nécessaire. Maintenant qu’il avait posé un monstre sur le terrain, son fantôme avait 2200 points d’attaque, mais elle se méfiait de sa carte face cachée, sans doute un piège.

    -          -  Si tu comptes sur ta carte piège, je vais la détruire avec ma tornade de poussière, fit Aimy,

    -         -  Non ! fit le cri de désespoir de son adversaire, elle avait gagné.

    Elle posa renforts sur le terrain, puisque c’était le deuxième effet de sa carte. Son fantôme attaque son monstre, qui fut détruit, puis Matuza et Ooguchi en terminèrent avec ses points de vie.

    Miya : 3900 PV – Adversaire  : 0000 PV

    -         -  J’ai gagné ! fit-elle en prenant sa carte de localisation et sa carte rare la Princesse de Tsurugi. Elle permettait d’infliger 500 points de vie pour chaque carte magique et piège sur le terrain de son adversaire, ça peut être intéressant.

    Elle sourit et glissa cette carte dans sa réserve de cartes, qu’elle portait à la ceinture, et repartit en quête d’une autre duelliste.

     

    A suivre...